Des compagnies aériennes low cost pour voler pas cher de n'importe où vers n'importe où.
 

Des astuces pour bien voler

Prévoyez votre voyage

Cherchez des promotions - La grande majorité des compagnies aériennes ont des promotions tout le temps. Ces promotions-là ne sont valables que pour les destinations et les dates données (pendant la semaine). Si vos dates de vols sont flexibles, vérifiez « nos offres »/ « offres spéciales » pour avoir le meilleur prix ! S'il n'y a pas de remise de prix pour la destination de votre choix et si les dates du vol ne sont pas si importantes pour vous, attendez encore de 2 à 4 semaines pour avoir une promotion sur la destination que vous souhaitez.
Évitez les vacances scolaires - Beaucoup de compagnies aériennes en profitent pour augmenter leurs prix, parce qu'ils attendent plus de passagers que d'habitude. Pendant ces périodes-là, le billet acheté suite à une réservation tardive (une semaine avant le départ) peut dépasser le prix d'un billet d'avion dans une compagnie classique. Par conséquent, mieux vaut éviter ces moments-là si c'est possible.
Volez pendant la semaine - Comme beaucoup de passagers préfèrent voler à la fin de la semaine, les billets pour les week-ends sont les premiers à être vendus. Si vous ne réservez pas votre vol très en avance (2-3 mois avant), vous observerez que, par exemple, les vols de jeudi sont moins chers que ceux de samedi. Certaines compagnies aériennes ont des promotions pendant la semaine.
Réservez bien avant - Les billets les moins chers sont les premiers à être vendus. La politique commerciale des compagnies aériennes low cost est de vendre les billets les moins chers au tout début et d'augmenter graduellement les prix au fur à mesure qu'ils sont vendus. D'habitude, acheter les billets 2-3 mois d'avance permet de les payer aux prix les plus bas.
Comparez les prix - Sur LowCostRoutes.com vous pouvez trouver la liste de toutes les compagnies aériennes qui effectuent des vols d'un aéroport/ une ville vers un(e) autre. En conséquence, vous serez très bien informés en ce qui concerne les compagnies aériennes low cost qui offrent des vols bon marché pour votre destination et vous pourrez comparer leurs prix et horaires de vol pour mieux choisir celui qui vous convient le mieux.
Prenez en considération les aéroports secondaires - D'habitude, les aéroports secondaires (des aéroports plus petits ou qui sont plus loin du centre ville) ont des taxes d'aéroport plus basses, ce qui veut déjà dire des billets d'avion moins chers. Ceci dit, en comparant les prix des vols partant de différents aéroports, prenez aussi en considération le prix à payer pour le transport en bus, train, navette ou le prix de l'essence depuis l'aéroport.
Un vol avec escale - Si pour la destination de votre choix il n'y a pas de vol direct et si vous êtes obligés de voyager avec deux avions, il va falloir que vous fassiez attention à trois "détails" d'une très grande importance.
  • Premièrement, faites attention au fait que vous devez acheter vos billets séparément, comme si cela s'agissait de deux voyages complètement différents. Par conséquent, cela peut arriver que la somme payée pour les billets low cost pour les vols indirects achetés peu avant le voyage soit à peu près égale au prix d'un billet de vol direct avec une compagnie régulière. Vérifiez et comparez bien avant!
  • En outre, à l'aéroport où vous changez d'avion, vous êtes obligés de récupérer vos bagages - comme si le voyage était fini. Ensuite, vous sortez de la zone de sécurité de l'aéroport. Pour continuer votre voyage, il va falloir que vous refassiez le check-in pour le vol suivant, en passant encore une fois par toutes les formalités. Soyez vigilants, tout cela peut parfois durer plus de 3 heures !!
  • Très important aussi est le fait que si votre premier vol est en retard, le prochain ne va pas vous attendre, même dans le cas où il est effectué par la même compagnie.Pourquoi ? Parce que la politique des compagnies aériennes low cost est de faire en sorte que ses vols soient indépendants les uns des autres. Ainsi ne seront-elles pas tenues pour responsables de la perte de vols de liaison.
Des services d'accompagnement pour les mineurs non-accompagnés - Il y a des compagnies aériennes low cost qui offrent des services pour les mineurs non-accompagnés - d'habitude âgés de plus de 6 ans - moyennant une taxe de 50 E par segment de vol. Les enfants sont pris en charge par un(e) animateur(trice) qui s'occupe des formalités douanières et qui occupe les petits pendant le vol. Évidemment, ce n'est pas possible d'embarquer les enfants dans des vols low cost indirects, parce que ce n'est pas la responsabilité des animateurs (trices) de récupérer les bagages des enfants et de faire le check-in du second vol. Par contre, l'animateur (trice) récupèrera les bagages et vous les confiera eux et l'enfant à la fin d'un vol direct. Pour connaître les formalités nécessaires à l'embarquement d'un mineur non-accompagné, demandez la Police des Frontières.

Acheter des billets

Vérifiez le prix réel du billet - Pendant la recherche du vol, plusieurs compagnies aériennes préfèrent vous offrir au début, sur leurs sites, les prix hors taxes (taxes sur le kérosène, taxes d'aéroport, taxes gouvernementales). Avant de choisir un vol, vérifiez le prix réel (TTC) qui doit être visible après avoir parcouru plusieurs étapes de recherche, juste avant de rentrer les caractéristiques de votre carte bleue.
Dois-je acheter mon billet sur internet ou dans une agence? - Il y a des représentants des compagnies aériennes low cost dans les agences de voyage dans la grande majorité de villes. Un agent de voyage achète un lot de billets et par conséquent il peut bénéficier de prix réduits. Mais un agent de voyage ajoute aussi sa commission. En conséquence, vous allez payer plus cher votre billet. D’un autre côté, les agences de voyage peuvent vous épargner la commission de carte bleue que vous aurez à payer en achetant les billets directement sur les sites internet des compagnies aériennes low cost. Ce serait une bonne idée de comparer les prix d’abord. Mais, attention, les billets les moins chers se vendent le plus vite. Ne perdez donc pas trop de temps à comparer !
Ai-je besoin d'une assurance ? - Certaines compagnies aériennes vous vendent des assurances de voyage par défaut. Cette assurance vous couvre pendant le vol. Mais si vous avez déjà une police d'assurance "tout risque", il est fort probable que cette dernière vous protègera mieux que l'assurance offerte par la compagnie aérienne. Auquel cas, il n'y a pas de raison pour acheter l'assurance de voyage avec le billet.
Dois-je réserver mes places ? - Récemment, certaines compagnies aériennes bon marché ont commencé à vendre des « places réservées » dans l'avion. Comme les places sont à peu près toutes identiques, si vous ne réservez pas vos places, vous pourrez de toute façon les choisir vous-même ou la compagnie vous les offrira d'emblée. Cela vous évitera de payer plus cher.
Payer par carte bleue - Toutes les compagnies aériennes bon marché font payer à leurs clients une taxe de manipulation (qui couvre le coût d'acceptation du paiement par carte de crédit). La taxe peut varier en fonction de la carte (Visa, Mastercard, Amex, Diners, etc) ou du type de carte bleue (carte de crédit ou carte de débit). Payer par carte de débit vous évite le paiement de la taxe de manipulation. En fin de compte, il vous en coûtera moins par carte de débit que par carte de crédit.
Vérifiez les conditions d'annulation - D'habitude, si vous choisissez les billets les moins chers vous ne pourrez pas modifier les caractéristiques de votre vol (par exemple, changer la date du vol ou les noms des passagers etc.). Si vous envisagez de changer quelque chose à un moment donné, il est préférable de choisir un type de billet plus flexible (mais aussi plus cher).
Estimez bien le poids le vos bagages - Comme elles essaient de faire baisser les prix le plus possible, les compagnies aériennes low cost ont une politique de bagages très stricte. Vous avez le droit à un bagage de cabine (d'habitude moins de 10 kilos et dont les dimensions n'excèdent pas 55x40x20cm). Pour plus d'information sur les bagages à main, vérifiez le site de la compagnie. Si vous avez l'intention d'avoir aussi un bagage de soute, vous serez obligés de payer pour lui soit en ligne soit à l'aéroport. Évidement, payer en ligne est plus avantageux que payer à l'aéroport.
Utilisez le check-in en ligne - Une partie des compagnies aériennes ont récemment commencé à offrir aux passagers la possibilité d'effectuer leur check-in en ligne. Cela n'est possible que si vous n'avez pas de bagage de soute. En effectuant le check-in en ligne, vous éviteriez de faire la queue du check-in à l'aéroport (et vous économiserez aussi un peu !)
Les billets de groupe - Le prix des billets augmentent s'il y a plusieurs billets vendus en même temps. Par conséquent, cela peut arriver qu'il reste un seul billet avec le prix le plus bas (par exemple 30 E) et que les autres coûtent plus cher (par exemple 40 E). Si vous achetez les deux billets ensemble, vous allez payer 40X2 = 80 E (le prix le plus haut multiplié par le nombre de passagers), à la place de 30+40 = 70 E. Vérifiez toujours que le prix pour le groupe n'est pas plus élevé que le prix par personne multiplié par le nombre de personnes dans le groupe.

Avant de partir

Revérifiez les caractéristiques de votre vol - Les compagnies low cost peuvent (rarement) décider de changer l'aéroport de départ ou celui d'arrivée avec un autre aéroport de la même ville ou de changer les heures de départ/ arrivée. D'habitude vous êtes informés avant, par mail. Dans tous les cas, il est recommandé de vérifier encore une fois les détails de votre vol quelques jours avant de partir.
Pesez vos bagages chez vous - Évitez de dépasser le poids des bagages en pesant vos bagages chez vous, de sorte qu'ils soient un peu moins lourds que la limite maximum (de 15 à 25 kilos, selon la compagnie). Si vous dépassez la limite, c'est fort possible que vous ayez à payer de 10 à 15 E de plus par kilo excédentaire. Si vous dépassez quand même la limite et que vous ne pouvez renoncer à rien, confectionnez-vous un bagage de cabine. Mais faites attention : vérifiez aussi ses limites !
Vérifiez les retards en ligne - D'habitude, le retard d'un avion low cost fait que tous les vols suivants auront aussi du retard. Cela est dû à la politique de vol des compagnies aériennes bon marché qui préfèrent avoir de courtes périodes d'attente entre deux vols : de 25 minutes à 2 heures maximum. Alors, si le vol avant le vôtre a eu du retard, votre vol peut partir avec 1 ou 2 heures du retard lui aussi. Vous pouvez vérifier l'heure estimée du départ/ arrivée en ligne, soit sur le site de l'aéroport (pour la plupart des aéroports) soit sur le site de la compagnie aérienne (pour les compagnies les plus importantes).
Nourriture et boissons dans l'avion - La première "caractéristique" de tout vol low cost est que la nourriture et les boissons sont payantes à bord de l'avion. Mais tout est relativement cher. Cela peut être une bonne idée que vous vous fassiez des sandwiches chez vous. Mais ce n'est pas possible de passer le contrôle de frontière avec des liquides dans votre bagage à main!

A l'aéroport

Partez vers l'aéroport plus tôt - Planifiez votre temps de sorte que vous arriviez à l'aéroport au moins deux heures avant le départ de votre avion. Les compagnies low cost n'attendent pas les passagers qui sont en retard, comme les compagnies classiques le font. Le check-in ouvre 2 heures avant le départ et ferme « pile poil » 40 minutes avant le départ.
Vous avez besoin de plus de place pour vos jambes - Une grosse partie des compagnies aériennes low cost ont une politique de places assez libre ; cela veut dire que vous pouvez choisir vous-même les places pour vous asseoir une fois à bord de l'avion. Mais comme les sièges à proximité des sorties d'urgences sont plus écartés les uns des autres, ils offrent plus de place pour les jambes, vous allez peut-être préférer vous y asseoir !
Ces astuces sont la propriété de LowCostRoutes.com.
Vous ne pouvez les reproduire que au cas où vous citez LowCostRoutes.com comme source.

Des astuces pour bien voler > Acheter des billets

Utilisez le check-in en ligne: Une partie des compagnies aériennes ont récemment commencé à offrir aux passagers la possibilité d'effectuer leur check-in en ligne. Cela n'est possible que si vous n'avez pas de bagage de soute. En effectuant le check-in en ligne, vous éviteriez de faire la queue du check-in à l'aéroport (et vous économiserez aussi un peu !)